« Il n’y a plus d’Etat, c’est une démission totale », déclare Fodé Oussou Fofana :

0
139

En début de semaine, un jeune a été brulé vif par une foule en colère à Lambandji dans la commune de Ratoma. Une situation que le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) déplore.

‘’Quand il y a des choses graves qui se passent dans le pays, le chef de l’Etat doit sortir pour s’adresser à la nation’’, a déclaré Fodé Oussou Fofana, avant de poursuivre : ‘’Quand on a brulé ce jeune, nous nous attendions à ce que le chef de l’Etat fasse une déclaration solennelle pour donner la position du gouvernement’’.

Par ailleurs, Fodé Oussou Fofana demande au gouvernement de prendre leurs responsabilités, « il demande au gouvernement de prendre ses responsabilités en identifiant les auteurs de cet acte. ‘’Avant, quand on tuait quelqu’un dans le quartier le matin, avant 14h, on avait identifié les auteurs. Parce qu’on faisait appel à tout le monde. Parce qu’avant, l’Etat existait »

Mais aujourd’hui, martèle l’opposant, ‘’nous sommes en insécurité. On peut tuer tout le monde dans la rue. Parce qu’il n’y a plus d’Etat, c’est une démission totale’’.

Sylla Aminata

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY