Alpha Condé : « l’Afrique est majeure et elle prendra désormais ses décisions sans aucune interférence étrangère… »

0
145

A l’occasion de clôture du 29ème sommet des Chefs d’Etats de l’Union Africaine qui s’est tenue dans la capitale Ethiopienne, le président de cette organisation continental est très en colère vis-à-vis des puissances étrangères qu’il accuse d’être à l’origine du retard du continent noir.

Dans son discours de clôture, le président guinéen, Alpha Condé estime que l’Afrique est majeure et ne doit plus recevoir de leçons venues des autres, « beaucoup sont habitués à nous dire ce que nous devons faire ou à nous manipuler. Les reformes et la nouvelle Afrique ne plaisent à tout le monde, c’est pour quoi il est important que nous renforcions notre solidarité, il est important que nous nous concertions, il est important que nous évitions de prendre de positions individuelles mais que nous nous concertions toujours car c’est cela qui permettra à l’Afrique de parler d’une seule voie et d’agir comme un seul homme », déclare le président en exercice de l’Union africaine.

Selon Alpha Condé, l’Afrique est majeure et elle prendra désormais ses décisions sans aucune interférence étrangère, « nous n’allons plus accepter qu’on nous donne des leçons, nous ne donnons pas des leçons aux autres. Nous sommes prêts à collaborer avec tout le monde mais l’Afrique est désormais majeure, elle prendra ses décisions sans aucune interférences extérieur, elle respectera les autres, elle fera tout pour mettre fin au terrorisme, à l’immigration qui est une nouvelle forme d’esclavage. La première forme d’esclavage qui a vidé l’Afrique de ses forces vives, nous a empêchés d’être au rendez-vous de la première révolution industrielle. Faisons en sorte que cette deuxième forme d’esclavage que constitue l’immigration ne nous prive pas d’être au rendez-vous de la quatrième révolution industrielle qui est l’économie numérique », a-t-il insisté.

KABA KABINET

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY