Pots-de-vin versés à des dirigeants dans des pays africains dont la Guinée : le fonds américain Och-Ziff condamné à 413 millions de dollars pour des faits de corruption (JA)

0
223

Le fonds d’investissement new-yorkais, qui pèse 39 milliards de dollars d’actifs, s’apprête à payer une amende de 413 millions de dollars à la justice américaine.

Och-Ziff Capital Management Group est accusé d’avoir versé des pots-de-vin à des dirigeants dans plusieurs pays africains, dont le Zimbabwe, le Tchad, la Guinée, le Niger, la RD Congo et la Libye sous le régime de Mouammar Kadhafi.

L’insondable Walter Hennig Le fonds d’investissements new-yorkais Och-Ziff Capital Management Group, qui gère quelque 39 milliards de dollars d’actifs, s’apprête à verser 413 millions de dollars (367 millions d’euros) à la justice américaine pour des pratiques de corruption sur le continent africain, rapporte le Financial Times vendredi.

Sa filiale OZ Africa Management va plaider coupable pour avoir versé des pots-de-vin à des responsables publics en Libye (sous le régime de Mouammar Kadhafi) mais également au Tchad, au Niger, en Guinée, en RD Congo et au Zimbabwe, selon le New York Times…

Jeune Afrique 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY