Média : un nouveau Magazine disponible dans vos kiosques

0
229

L’agence de communication globale, de marketing et événementiel (CONCAM), lancera son tout nouveau magazine intitulé « Réussite », le vendredi 14 octobre 2016 dans les locaux du Grand hôtel  Indépendance, à partir de 18 heures. Ce magazine vient à point nommer pour servir de tremplin pour les jeunes leaders, créateurs, entreprenants et autres acteurs forts de la société guinéenne, afin de promouvoir leurs talents. Ce magazine est aussi une plate-forme de dialogue entre divers acteurs économiques dans le but de leur permettre d’exposer aux Guinéens leurs idées de réussite dans le monde des entreprises. Votre quotidien en ligne est parti à la rencontre de génitrice du Magazine Réussite, Camara Kadiatou Conté, afin d’expliquer aux publics lecteurs de ce qu’elle entend entreprendre dans le monde de la communication en Guinée.  (Interview)

« Valorisons nos modèles de Réussite.»

Que veut dire réellement  de façon explicite cette expression?

Camara Kadiatou Conté : « la Guinée regroupe beaucoup d’hommes et de femmes avec un énorme potentiel de réussite dans les domaines économique, politique et social, mais à cause de l’environnement des affaires difficiles, ils peinent à valoriser toutes leurs capacités. Même ceux qui arrivent à réaliser leurs idées de projet par la création d’une machine ou le lancement d’une PME (petite et moyenne entreprise), ils ont du mal à se faire connaitre, faute de soutiens et d’encadrement. Or une bonne politique d’encadrement et d’accompagnement des créateurs de projets, responsables des PME… peut constituer pour le pays une opportunité de soutenir l’auto-emploi permettant ainsi de réduire le taux de chômage des jeunes.

Promouvoir l’excellence et le leadership des Guinéens, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays afin de donner aux uns et aux autres un exemple à suivre.

Ceci est le but premier du magazine « Réussite ». Car après les différents chocs que le pays a subis (épidémie Ebola, chute des investissements dans le secteur minier, instabilité politique…), il est important que tous les guinéens, d’ici et d’ailleurs puissent participer à la relance de l’activité économique de la Guinée, pour que tout ceci soit réellement concrétisé. Il y a certains points faibles de notre pays que les autorités doivent corriger, comme la difficulté que rencontrent les entrepreneurs ou investisseurs dans l’installation ou la mise en œuvre de leurs projets, en outre la lourdeur administrative.

Malgré toutes ces contraintes, nos compatriotes tant bien que mal à tirer leur épingle du jeu par la création et le développement de nouvelles activités. Alors pour ce 1er numéro de Réussite magazine, nous avons rencontré quelques-uns (jeunes leaders, entrepreneurs,  NDLR),  afin de comprendre comment ils ont pu matérialiser leurs idées de projet. En l’occurrence, Aguibou BARRY, inventeur de la pompe à pistons, alternatif à usage domestique et d’irrigation, a pu imposer son œuvre grâce  à son esprit créatif. Aussi, il y a Dr Mamadou MARA, chercheur gynéco-obstétricien, qui a transformé le ruban muet du maître tailleur en un instrument parlant pour surveiller les grossesses.

Ces deux exemples, loin d’être   exhaustifs, nous permettent de se faire une idée sur les types de créateurs et d’inventeurs vivant dans notre pays. Donc, la mise en place d’une structure pouvant canaliser toute cette énergie positive, permettrait sans aucun doute à la Guinée d’amorcer une bonne dynamique vers le progrès technique et scientifique, pour une Guinée épanouie et émergente. Et valorisons nos modèles de REUSSITE et de leadership. »

 

Propos recueillis par Vincent Pinot

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY