Aboubacar Sylla, porte de l’opposition, « une décharge d’ordures ne doit pas être au cœur d’une capitale »

0
116

Au lendemain de l’éboulement qui a causé plus de (9) morts et de plusieurs blessés à la décharge de Dar-es-salam. L’opposition républicaine réunie en plénière, ce mercredi  a interpellé et dénoncé ce drame, qui selon Aboubacar Sylla, le gouvernement qui est à la base de tout.

 

« Il est inacceptable d’avoir une décharge publique qui est au cœur d’une capitale. C’est inacceptable ! J’ai entendu certains s’en prendre aux populations qui auraient eu l’imprudence de venir s’installer à côté d’une décharge. La responsabilité incombe à l’Etat », a déclaré le porte-parole  de l’opposition.

 

Et de poursuivre, il précise aussi qu’une, décharge ne doit pas être au cœur d’un quartier, d’une capitale.  Des services auraient dû délimiter des périmètres de sécurité pour éviter que les citoyens ne mettent leurs vies en péril », a lancé l’ancien ministre de la communication.

 

Au cours de cette plénière de l’opposition républicaine, les leaders se sont réconciliés et des excuses ont été présentées et acceptées par tous, « Au lendemain de quelques divergences qui se sont diversement exprimées après le point 2 de l’accord du 12 octobre 2016, et aussi la dernière série de manifestations  de l’opposition républicaine, il y avait eu quelques divergences qui avaient été interprétées très tôt par certains comme étant des signes de fissuration et de désintégration de l’opposition républicaine, nous nous sommes  retrouvés aujourd’hui pour laver le linge sale en famille. Nous avons évoqué nos problèmes, des excuses ont été présentées et acceptées de manière à ce que nous tournions la page, et que l’opposition républicaine se retrouve dans la plénitude de sa composition afin qu’on puisse mener le combat politique que nous avons initié  (…) », a ajouté le président de l’UFC.

 

Il faut rappeler que cette réconciliation est intervenue juste après plusieurs mois d’altercations entre les membres de l’opposition

 

Abdoul Malick pour guineefutur.com

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY