La haute Guinée dans l’optique de réorganisation de l’orpaillage

0
263

La savane arborée est l’une des riches de quatre régions naturelles de la Guinée. En dehors de sa potentialité agricole variée, elle se particularise par sa richesse en Or et Diamant. A côté de l’exploitation industrielle il y existe depuis plusieurs siècles l’exploitation traditionnelle ou artisanale.

Si l’Etat n’avait aucun regard sur l’exploitation artisanale en haute guinée durant des décennies, il commence à s’y  intéresser. Cela se justifie par la nomination du président des orpailleurs de guinée: el hadj Bakary Sako. Fils de région, met aujourd’hui son expérience en contribution pour donner la force à cette organisation qui espère désormais sur la subvention de l’Etat.

Apres avoir effectué plusieurs visites de travail dans région au cours desquelles les antennes préfectorales ont été installées, l’heure est à la parcellisation des mines d’or notamment à Siguiri.

A rappeler qu’à  Siguiri les activités dans les mines artisanales sont coordonnées par les structures traditionnelles appelées  »Ton boloma ». Force est de reconnaître que la gestion de ces derniers est catastrophique par endroit dont les communautés n’en bénéficient rien.

En plus de cela les conflits meurtriers sont devenus la monnaie courante, chaque fois qu’un gisement est découvert on assiste à des hostilités qui se soldent mal et les belligérants  se tournent vers les autorités préfectorales. Ces dernières sont fortement impliquées dans la résolution de ces crises elles vont jusqu’à influencer la justice. Voilà entre autre le motif de l’implication de selon les dirigeants des orpailleurs.

Il est prévu en fin novembre à kankan la signature d’un nouveau partenariat entre l’Etat et les orpailleurs qui passent par la fourniture des matériels, la parcellisation des mines, l’Assistance technique.
On ne connaît pas pour le moment la répartition de fonds de ce nouveau partenariat entre les parties prenantes. La question qu’on se pose : est-ce que la nouvelle formule de partage ne sera pas une autre source d’hostilités entre les anciens et les nouveaux organisateurs.

Nous y reviendrons.

Lanciné Lass Kaba depuis Siguiri pour guineefutur.com

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY