Urgent : la radio Global Fm menace de renvoyer 8 journalistes 

0
261

 

Selon Amara Alama Traoré, secrétaire de la rédaction, les travailleurs de la radio Global FM menacent de partir en grève.  Selon lui, la direction de la radio a décidé de renvoyer huit journalistes dont lui-même.  

Leur seul péché aux dires d’Amara Alama Traoré joint au téléphone par nos confrères, c’est d’avoir demandé la signature d’un contrat de travail après une période d’essai de plusieurs mois. « Après le recrutement, on nous a fait savoir qu’il faut une période d’observation. On a passé trois à quatre mois sans être payé. Puis la paye a commencé. Mais il était question de signer des contrats. Mais ils(les responsables NDLR) n’ont pas obéi à cela », dit-il.
Vu l’évolution très lente de la situation, les confrères ont décidé de déposer ce lundi auprès de la direction de la radio global FM une plate-forme revendicative. Cette attitude a été considérée selon nos sources comme une rébellion.
Le SMIG qui est en vigueur depuis des années dans notre pays n’est pas respecté dans ce média selon notre confrère. « Les journalistes perçoivent 300 mille francs guinéens. Pire, il y a des techniciens qui sont payés à 150 mille francs guinéens par mois », déplore-t-il.
A noter que tous nos efforts pour avoir la version de la direction de la radio Global FM sont restés vains.

Nous y reviendrons !

La rédaction

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY