Politique : Fodé Oussou répond au Ministre Bantama Sow…

0
336

Le parti de Cellou Dalein Diallo a vigoureusement réagi suite aux accusations du Ministre Sanoussi Bantama Sow qui a qualifié l’Union des Forces Démocratiques de Guinée de parti « armé ».

Le Dr Fodé Oussou Fofana, premier vice-président de l’UFDG, a rappelé plusieurs cas d’assassinat qui peinent encore à être élucidés par la justice guinéenne.

« Je pense qu’à la place de M. Bantama Sow je me sentirais gêné de défendre un Gouvernement qui peine encore à retrouver les vrais coupables de l’assassinat d’un journaliste (Mohamed Koula Diallo, Ndlr) qui a été tué aux abords de notre siège en pleine journée. Que dire des cas de Mme Boiro, ou encore de Gueissein. Jusqu’à présent notre justice n’a pas été capable de retrouver les auteurs de ces assassinats », a réagi Fodé Oussou Fofana au micro d’un journaliste de notre rédaction.

Le week-end dernier, le Ministre Sanoussi Bantama Sow avait invité les autorités du pays à prendre leurs responsabilités en parlant des « menaces de mort » qu’auraient proféré des partisans de Cellou Dalein à des militants du parti de Mouctar Diallo.

« L’UFDG n’a jamais été un parti de violence. Même lors de nos manifestations, toutes les fois qu’on n’a pas été provoqués, il n’y a pas eu de violence. Au contraire, le Gouvernement de M. Alpha Condé devrait pouvoir identifier et traduire en justice les auteurs des violences contre nos militants », lance à son tour le Dr Fodé Oussou Fofana.

 africaguinee

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY