Deuxième édition ‘’ le Lait à l’Ecole ‘’ : La Présidente de l’UCERPAC Mama Tady Condé rend hommage à Rougui Barry et Soriba Sorel Camara

0
222


Lors de la cérémonie de remise le prix  du mérite des meilleurs élèves organisée par l’ONG l’Union Citoyenne pour l’Education et la Réinsertion Pérenne par l’Action Communautaire (UCERPAC), ce samedi 21 Janvier 2017 au sein de l’école du Lycée Colèah, dans la commune de Matam. Au cours de laquelle, la présidente de ladite ONG a rendu un vibrant hommage aux disparus de feue madame Kaba Rougui Barry, ancienne maire de la commune de Matam et  feu Soriba Sorel Camara, ancien gouverneur de la ville de Conakry.

A l’entame, la présidente de l’UCERPAC a précisé que ‘’ le Lait à l’Ecole ‘’ dans sa deuxième phase est dédié à  Mme Kaba Rougui Barry (RBB), « une femme de caractère qui savait  faire preuve d’autorité  discrète et humble. Une femme de conviction et d’engagement qui lui valut d’être appréciée de tous. Son parcours montre bien qu’elle avait la culture. Car avant d’être maire, elle était tout simplement femme d’affaire, opératrice économique, épouse, mère de famille idéale. Elle a fait montre de son mandat de maire d’une parfaite intégrité qui lui valut respect et crédibilité. Dans ces dix années d’exercice à la tête de la mairie de Matam, elle a été constamment attentive à défendre les intérêts de Matam et de ces concitoyens dans un esprit de solidarité et de justice. Elle nous laissera à notre mur une modestie vraie et d’un esprit  de tolérances rare… », A-t-elle déclaré.

En rendant hommage à l’ancien gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara, Mme Koné Mama Tady Condé a noté avec satisfaction le parcours du feu Soriba Sorel, « l’homme au verbe facile. Car le choix du lycée Colèah n’est pas du hasard. C’est ici en 1985 qu’il a été mon professeur principal et puis mon professeur de Géologie. Beaucoup d’élèves de ma génération se souviendront au feu Soriba Sorel Camara lorsqu’il dispensait des cours. Parce qu’il animait les cours avec son verbe facile. En 1996, nous avions été recrutés au même moment à l’assemblée nationale. On ne finira à qualifier ce grand homme patriote et généreux…La première édition du ‘’lait à l’école’’, il a été un soutien incommensurable  pour nous (ONG UCERPAC ndlr). Donc,  à cette occasion nous ne pouvons rester sans reconnaitre ses valeurs à travers cette distinction honorifique »,  a indiqué la présidente de l’ONG UCERPAC.

 

Yahya  Drame       

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY