Coronavirus: Bloqués à Wuhan, les étudiants guinéens ne seront pas rapatriés

Coincés dans la métropole de Wuhan berceau de l’épidémie Coronavirus qui frappe la Chine, les étudiants guinéens ne seront pas rapatriés dans l’immédiat. L’annonce a été faite ce vendredi 7 février par le Secrétaire Général du ministère de la Santé lors d’une conférence de presse à Conakry.

« Les étudiants guinéens demandent des moyens financiers pour supporter la période de quarantaine. Suite au rapport qui va être fait par Monsieur l’Ambassadeur, le gouvernement va prendre des dispositions. Mais dans l’immédiat, il n’est pas prévu le rapatriement des étudiants guinéens vu le risque à leur niveau concernant le transport. Nous sommes à leur écoute », a déclaré M. Sékou Condé lors d’une Conférence de presse à l’Ambassade de Chine.

Depuis l’apparition du Coronavirus, au moins 30. 000 personnes ont été infectées par la maladie tandis que près de 700 personnes en sont mortes. L’Ambassadeur de Chine en Guinée, Huang Wei invite les guinéens à ne pas tomber dans la stigmatisation des chinois.

« Ce que je voudrais réitérer, c’est que la Solidarité mondiale est nécessaire, et une action mondiale concertée doit être engagée. Nous nous opposons résolument aux mots et aux actes qui favorisent la stigmatisation ou la discrimination », a affirmé Huang Wei.

Annonçant qu’aucun pays africain n’a été touché par le Coronavirus, le représentant de l’OMS (organisation mondiale de la Santé)en Guinée, Dr Georges Alfred Ki-Zerbo a assuré pour sa part que des recherches sont en cours pour trouver le vaccin.

« Aucun cas n’a été signalé dans un pays africain. L’OMS recommande la collaboration internationale. Elle donne des conseils aux pays pour le bien être des voyageurs. L’OMS a diffusé des messages d’alertes sur les réseaux sociaux pour éviter les peurs », a indiqué Dr Georges Alfred Ki-Zerbo.

Avec Africaguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :